Il y a une différence importante entre s’excuser et se repentir. Celui qui s’excuse se déresponsabilise en pointant des causes extérieures à lui pour expliquer la faute. Celui qui se repente accepte la responsabilité de sa faute et demande pardon sincèrement. Le roi Saül (1 Samuel 13:11-12) :  “11 Samuel dit : Qu’as-tu fait ? Saül répondit : Lorsque j’ai vu que le peuple se disséminait loin de moi, que tu n’arrivais pas au moment fixé et que les Philistins étaient assemblés à Mikmas, 12 je…

Dans son livre “Le développement de l’Église”, Christian Schwarz énumère huit critères pour évaluer la qualité d’une église. D’après lui, une église qui réussie bien dans ces huit domaines sera une église qui grandira ‘naturellement’, c’est-à-dire qu’elle connaîtra une croissance qui vient de Dieu car elle respecte les principes de vie (principes biotiques) que Dieu a institués. Voici ces huit critères : 1 – Les responsabilités déléguées : ce point nous parle de l’importance du travail d’équipe. Le pasteur ne doit pas tout faire, mais…

La première des quatre lettres formant le type selon le MBTI fait référence à la préférence que l’individu a concernant son rapport au monde. Pour renouveler ses énergies psychiques, préfère-t-il le monde intérieur ou le monde extérieur? D’un côté, une personne introvertie préfère le monde intérieur : c’est le monde des pensées, de l’introspection, de la réflexion et l’analyse. De l’autre côté, dire qu’une personne est extravertie veut dire qu’elle préfère le monde extérieur : c’est le monde des relations interpersonnelles, de l’action, de l’expérience, des projets. L’un comme l’autre renouvelle…

La dernière lettre dans l’indicateur de personnalité du MBTI démontre notre préférence entre la fonction cognitive du jugement (T/F) ou la fonction cognitive de la perception (S/N) dans le monde extérieur c’est-à-dire sur le plan interpersonnel et sur notre environnement (le monde intérieur étant le monde de la réflexion et de la pensée). Si, dans le monde extérieur, nous préférons prendre des décisions, régler les questions, fermer les dossiers, alors cela reflète notre préférence pour le jugement (J). Le mot jugement doit être compris dans le sens…

Il arrive que parfois nous nous retrouvions dans des relations où nous sommes pris avec des personnes difficiles à aimer. Malgré nos bonnes intentions, nous échouons de façons répétées dans nos tentatives d’être bienveillant même si l’autre ne l’est pas. Que ce soit dans une relation de couple ou avec un collègue ou un parton, lorsque cela arrive, notre espoir de restaurer la relation devient alors de plus en plus faible. Mais comment aimer plus nous demandons-nous pour ressusciter cette relation? Cette question peut être…

Le tout premier livre que j’ai lu au complet dans ma vie fut « Artisan de son mariage » de Larry Crabb, un conseiller conjugal chrétien. J’ai lu ce livre avant de me marier et je suis persuadé qu’il m’a grandement aidé non seulement dans ma relation de couple, mais dans toutes mes relations. Dans ce livre, l’auteur affirme que tous les êtres humains ont deux besoins fondamentaux. Le premier est celui d’être aimé c’est-à-dire qu’il aspire profondément être accepté et apprécié pour qui il…

Dans un post passé, j’ai exposé les différences entre les personnes sensitives et intuitives (cliquez ici). Dans celui d’aujourd’hui, j’aimerais faire de même, mais cette fois pour faire le contraste entre ceux qui préfèrent la pensée (T) et ceux qui préfèrent les sentiments (F). Avant d’aller plus loin, je rappelle que ces deux préférences indiquent la façon dont nous parvenons à des conclusions, raisonnons, opérons des jugements. Isabel Briggs Myers définit brièvement ces deux fonctions ainsi : “L’une d’elle se fait par l’utilisation de la…

Certaines personnes sont réticentes à l’utilisation de catégories lorsqu’elles sont appliquées à des individus ou des groupes d’individus. Elles ont l’impression que de catégoriser enlève l’aspect personnel, spécial, particulier aux gens. Cela ne rend pas justice à toute la complexité, la richesse et la profondeur de la personne à laquelle on applique la catégorie… Bien que j’admet d’emblée le danger de tomber dans les stéréotypes avec les catégories, j’aimerais suggérer que si elles sont bien utilisées, les catégories nous aident, au contraire, à mieux comprendre…

Mieux se connaître, c’est mieux se comprendre. Mieux se comprendre, c’est mieux s’accepter. Enfin, mieux s’accepter, c’est un pas de plus vers l’harmonie, la paix et la complémentarité. Cela favorise aussi la résolution de conflits interpersonnels et nous aide tout autant à s’apprécier soi-même qu’à apprécier les autres.  En 2011, j’ai été introduit au MBTI par ma belle-mère. Quelle révélation! Je souhaiterais que tout le monde puisse bien connaître qu’est-ce que le MBTI! Ça m’a personnellement aidé à cibler mes forces et mes points à…

Dans un post précédent (La famille : La Bible se contredit-elle?), j’ai réconcilié deux passages bibliques relatifs à la famille, passages qui semblaient contradictoires à première vue. Une personne a écrit un commentaire pour me partager son désaccord. Elle me laissa sur un autre passage qui lui semblait aussi contradictoire : Dans la Bible, on demande aux enfants de respecter leurs parents et bla bla bla, mais quand on va plus loin, on demande de n’appeler personne d’autre que Dieu “père” ou “papa” j’imagine. Vous…