Dans sa thèse de doctorat intitulée Les femmes disciples dans l’évangile de Luc: critique de la rédaction (2008), Sylvie Paquette fait des observations intéressantes concernant les modifications rédactionnelles que Luc a apportées à ses sources pour mettre l’accent sur des aspects de la gent féminine des disciples de Jésus1La critique de la rédaction repose sur le postulat que dans les choix des détails enlevés, ajoutés ou modifiés, il est possible de cerner les thèmes et les motifs importants des évangélistes. Une analyse synoptique, c’est-à-dire une analyse comparative des différents évangiles permet de…

Selon moi, l’une des affirmations les plus problématiques du Coran est sans doute celle que l’on retrouve dans la Sourate 4:157-158 : 157 et à cause de leur parole: « Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah »… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont…

1 Corinthiens 15 est l’un des chapitres les plus riches de la Bible! Outre le fait très important qu’il contient un crédo vraiment ancien (une tradition pré-datant la lettre elle-même écrite en l’an 55), ce chapitre offre beaucoup d’informations nous permettant de comprendre la nature de la foi chrétienne, non seulement son contenu, mais son fonctionnement. Il offre des réponses intéressantes aux questions : Quel lien entre la foi et l’histoire ? Quel rapport la foi chrétienne entretient-elle avec les faits objectifs (qui sont vrais indépendamment des…

Une des raisons de croire en la fiabilité de la résurrection consiste à considérer comment les frères de Jésus ont été transformés. Qu’est-ce que ça prendrait pour vous persuader que votre grand frère est en fait Dieu incarné et pour que vous soyez prêts à consacrer tout le reste de votre vie à le faire connaître au monde entier jusqu’à mourir pour lui? Ça m’en prendrait personnellement beaucoup pour me convaincre. Jésus avait quatre frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude (Matthieu 13:55, Marc 6:3)….

Pour les chrétiens, la journée de Noël consiste à se souvenir de l’incarnation du Fils de Dieu par l’entremise d’une conception miraculeuse dans le ventre de Marie. Une des questions que l’on pourrait se poser est celle-ci : Y’a-t-il des raisons de croire en la naissance miraculeuse de Jésus outre le fait qu’on croit que la Bible est la parole inspirée de Dieu? Voici quelques raisons allant dans ce sens… Les coïncidences non intentionnelles entourant la naissance de Jésus Qu’est-ce qu’une coïncidence non intentionnelle? C’est…

La Bible est-elle fiable? Raconte-t-elle des mythes ou des faits historiques? J’ai récemment entendu un argument très intéressant concernant l’historicité des évènements relatés dans la Bible. Tim McGrew, dans une entrevue accordée à Evidence For Faith (épisode 93), offre un argument cumulatif à partir des “coïncidences non intentionnelles” (Undesigned Coincidences) dans la Bible. Voici comment il articule son point à partir des quatre Évangiles comme exemple… Parfois, les évangiles synoptiques (Marc, Matthieu, Luc) racontent les mêmes histoires en utilisant les mêmes phrases pratiquement mot à mot. Ces…

Excepté les écrits chrétiens, Jésus est mentionné une fois de plus que l’empereur romain de son temps (en 150 ans). Si on inclut les sources chrétiennes, les auteurs qui mentionnent Jésus par rapport à l’empereur Tibère est 43 à 10 en faveur de Jésus. -Norman Geisler1Norman L. Geisler and Frank Turek. 2004. I Don’t Have Enough Faith to Be an Atheist. Wheaton: Crossway, p.222- Références   [ + ] 1. ↑ Norman L. Geisler and Frank Turek. 2004. I Don’t Have Enough Faith to Be an Atheist….