Dans l’article précédent, j’ai exposé les pièces à conviction concernant les manuscrits existants qui nous permettent de reconstruire la fin de l’évangile de Marc. Il s’agissait de la première partie d’une série de deux sur la fin de Marc. Nous avons vu que les manuscrits les plus anciens n’avaient pas les v. 9-20. Comment expliquer cela ? Marc désirait-il vraiment terminer son évangile avec le v. 7-8 qui affirme que les femmes ne dirent rien de l’annonce de la résurrection de Jésus par les anges,…

Peu de chrétiens, pour qui la Bible est centrale dans leur foi, savent à quel point ils sont tributaires d’un grand nombre de spécialistes en théologie. Je parle non seulement des traducteurs, mais aussi des experts en critique textuelle. Faces à plusieurs manuscrits ayant des variantes plus ou moins considérables, ces derniers sont impliqués dans une panoplie de décisions qui visent à reconstituer le texte biblique qui s’approche le plus de l’original. La plupart du temps, ces variantes sont mineures c’est-à-dire qu’elles sont courtes (une…

Un des principaux arguments pour les théologiens supportant l’idée que l’enfer consistera en des souffrances éternelles (perspective classique) est que cette conception s’était fortement répandue chez les Juifs lors de la période intertestamentaire. En réalité, les témoins textuels démontrant qu’une telle vision était dominante chez les Juifs de la période intertestamentaire sont plutôt rares. Un de ces témoins importants est Judith 16,171Le livre de Judith a été écrit entre 200 et 150 av. J.-C.. Or, je viens de découvrir que plusieurs spécialistes du livre de…