Anthony Flew, la science et la foi

01/11/2011

Je crois maintenant que l’univers tire son existence d’une Intelligence infinie. Je crois que les lois qui composent l’univers manifestent ce que les scientifiques ont appelé la Pensée de Dieu. Je crois que la vie et la reproduction tirent leur origine d’une Source divine. Pourquoi? C’est le portrait du monde, comme je le vois, qui a émergé de la science moderne.
-Anthony Flew1Anthony Flew and Roy Abraham Varghese. 2009. There is a God : How the World’s Most Notorious Atheist Changed his Mind. New York: HarperCollins, p.88-

Flew était un académicien, philosophe et auteur de 40 livres dans sa vie. La grande majorité des 39 premiers étaient des ouvrages philosophiques académiques défendant l’athéisme. En 2004 (6 ans avant de mourir), dans son dernier ouvrage, il annonce qu’il croit maintenant en un Dieu créateur (déisme) et donne ses raisons. Cet homme était le plus grand défenseur de l’athéisme au 20e siècle et ce qui l’a fait changé d’idée sont principalement les développements de la science moderne depuis trois décennies.

C’est intéressant de constater comment plus la science augmente notre compréhension de la vie et de l’univers, plus on y découvre les empruntes de Dieu et la nécessité d’un Créateur intelligent. Tout cela contraste énormément avec ce que l’on entend parfois dans le discours populaire. Celui-ci nous laisse parfois croire qu’il y aurait un conflit entre la science et la foi… Flew est un exemple frappant qui démontre le contraire!


Voir aussi : La frontière entre la science et la philosophie

Références   [ + ]

1. Anthony Flew and Roy Abraham Varghese. 2009. There is a God : How the World’s Most Notorious Atheist Changed his Mind. New York: HarperCollins, p.88

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeRequired fields are marked *

Théophile © 2015