Jésus : vrai ou faux? – Prophéties

08/16/2010

Je vois plusieurs religions contraires, et partant toutes fausses excepté une. Chacune veut être crue par sa propre autorité et menace les incrédules. Je ne les crois donc pas là-dessus. Chacun peut dire cela. Chacun peut se dire prophète. Mais je vois la chrétienne où je trouve des prophéties et c’est ce que chacun ne peut pas faire1Philippe Sellier. 2009. Pascal : Textes choisis et présentés par Philippe Sellier. Lonrai: Éditions Points, p.61-2. -Blaise Pascal-

N’importe qui peut sortir de nul part et dire qu’il a un message divin pour l’humanité et qu’on devrait le croire sinon Dieu le punira après la mort… N’importe qui peut s’auto-proclamer prophète, dire qu’il est un envoyer de Dieu, se prétendre un messager divin. Une telle approche qui n’est pas appuyer par des signes extérieurs surnaturels n’est basée que sur la peur du jugement. Elle peut aussi être séduisante à cause du côté mystique/zen qu’elle promeut. De telles religions nécessitent une foi aveugle car elles ne stimulent que les émotions plutôt que de convaincre aussi l’intellect (faculté humaine qui nous vient aussi de Dieu!).

Or, comme le dit Blaise Pascal, c’est une chose que de s’auto-proclamer prophète sans autre fondement que sa propre parole et s’en est une autre de le prétendre, mais en même temps avoir plusieurs signes crédibles extérieurs à soi qui l’appuie. À mon sens, après examen des diverses religions, Jésus est le seul fondateur de religion dont la vie fut emprunte de signes démontrant qu’il était vraiment qui il prétendait être. Un de ces signes fut les prophéties prédisant d’avance les détails et le but de sa venue et cela des siècles avant…

L’évangile de Matthieu cherche particulièrement à démontrer comment Jésus était l’accomplissement des nombreuses prophéties confinées dans les écrits sacrés du peuple d’Israël depuis des centaines d’années. Les Juifs l’attendaient depuis longtemps leur Messie. Il n’est pas venu de façon “No where” comme un cheveux sur une soupe! De la Genèse jusqu’au dernier livre de la Tanakh (Ancien testament pour les chrétiens), Matthieu démontre que dans la personne de Jésus, tout ce que Dieu avait prédit d’avance par les autres prophètes en ce qui concernait le Messie s’est accompli. Jésus avait plus que son propre témoignage qui lui donnait de l’autorité spirituelle. Il avait des siècles de prophéties qui tous confirmaient qu’il était vraiment celui que Dieu avait promis d’envoyer dans le monde. Les prophètes avant lui avaient d’avance annoncé que le Messie :

– Naîtrait d’une vierge (Matthieu 1:23)
– Naîtrait à Béthléhem (Matthieu 2:6)
– Iraît en Égypte pendant son enfance (Matthieu 2:15)
– Serait précédé d’un autre prophète (ce fut Jean-Baptiste) qui préparerait les gens de son époque à sa venue (Matthieu 3:3)

– Guérirait des malades (Matthieu 8:17)

Pourquoi Jésus est plus crédible que Raëlle ou Mahomet, que Krishna ou Bouddha? Parce qu’il est le seul à avoir eut des signes extérieurs à lui attestant surnaturellement son statut unique de prophète. Un de ces signes était les prophéties préalablement fait par rapport à sa venue. Dans un autre post, je parlerai d’un autre signe vérifiable et exclusif à Jésus qui nous donne une autre très bonne raison qui devrait nous inciter à croire qu’il était vraiment le Fils de Dieu comme il prétendait être. Mais pour l’instant, je termine ce post avec la même conclusion que Blaise Pascal :

“Chacun peut se dire prophète. Mais je vois la chrétienne où je trouve des prophéties et c’est ce que chacun ne peut pas faire.”

Références   [ + ]

1. Philippe Sellier. 2009. Pascal : Textes choisis et présentés par Philippe Sellier. Lonrai: Éditions Points, p.61-2

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeRequired fields are marked *

Théophile © 2015