Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru?

07/24/2013

Dans son deuxième passage à Éphèse, l’apôtre Paul rencontra des disciples et il leur posa cette question : “Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru ?” (Actes 19,2)

Je crois qu’il s’agit d’une question vitale ! Je crois que c’est une question que nous devrions poser à chaque personne qui a décidé de devenir disciple de Jésus. Je crois que c’est une question que nous devrions poser à tous ceux et celles qui se font baptiser.

La réponse des disciples à Paul : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit ! » (Actes 19,2)

Il semble que le manque d’éducation concernant le Saint-Esprit n’ait pas tardé à se faire ressentir dans l’histoire de l’Église. Tout juste avant ce passage, on peut lire qu’un évangéliste du nom d’Apollos était passé à Éphèse avant Paul. Apollos était reconnu comme étant un homme “éloquent et versé dans les Écritures” (Ac 18,24), “instruit dans la voie du Seigneur” (Ac 18,25a) et “enseignant avec exactitude ce qui concerne Jésus” (Ac 18,25b). Même un dirigeant chrétien comme lui dû cependant avoir un entretien avec Aquila et Priscille afin de comprendre encore “plus exactement la voie de Dieu” (Ac 18,26b). La Bible ne dit pas explicitement en quoi Aquila et Priscille ont précisé la théologie d’Apollos. Cependant, la façon qu’Actes 18,24 à 19,7 est construit, il est fort probable que ce qui lui manquait dans son discours concernait le baptême du Saint-Esprit, car Ac 18,25 affirme qu’Apollos évangélisait “tout en ne connaissant que le baptême de Jean“. Lorsque les disciples avouèrent franchement leur ignorance concernant l’existence du Saint-Esprit, Paul réagit en posant cette autre question : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » (Ac 19,3)

Dans la pensée de l’apôtre, s’ils avaient reçu le baptême au nom de Jésus, alors ils auraient reçu et connaîtraient le Saint-Esprit. Autrement dit, s’ils n’ont même pas entendu parler du Saint-Esprit, alors cela remettait en question le fait qu’ils aient été baptisé au nom de Jésus. Les deux sont inséparables pour Paul. Cela démontre que l’enseignement sur le Saint-Esprit est un élément fondamental lié à l’enseignement de Jésus que l’on doit transmettre aux nouveaux croyants. C’est aussi important que de parler du fait que Jésus est mort pour nous pardonner de nos péchés et qu’il est ressuscité. On voit cette place centrale qu’occupe la réception du Saint-Esprit pour le nouveau croyant dans le tout premier discours de Pierre à Jérusalem :

Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : “Hommes frères, que ferons-nous?” Pierre leur dit : “Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon de vos péchés et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera (Ac 2,37-39).

Si Jésus n’a pas commencé sa mission, à enseigner et à faire des miracles avant d’avoir reçu le Saint-Esprit (Luc 3,21-23, 4,17-22) et, si les apôtres n’ont pas commencé la poursuite de la mission de Jésus avant d’avoir reçu le Saint-Esprit (Lc 24,48-49, Ac 1,4-8, 2,4.15-21), alors comment pouvons-nous penser qu’un nouveau chrétien peut commencer à suivre Jésus et à marcher avec persévérance comme les apôtres sans avoir reçu le Saint-Esprit ?

Il est possible de mettre sa foi en Jésus sans nécessairement avoir reçu le Saint-Esprit. Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeRequired fields are marked *

One comment on “Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru?

  1. Ahishakiye Chrysostome Mar 31, 2018

    C’est un point très pertinent vu le moment où nous sommes et l’adoption d’attitudes apparemment différentes de celles d’un vrai croyant.

    Comment et quand nous pouvons dire avec assurance que nous avons reçu du Saint-Esprit quand nous avons cru???

Théophile © 2015