Dans le cadre de la série “Repenser l’enfer”, j’ai écrit deux articles sur l’enseignement des pères apostoliques, les successeurs des apôtres (partie 1 et partie 2). La conclusion : les représentations du châtiment eschatologique de la Didaché et des épîtres attribuées à Clément de Rome aux Corinthiens entrent en continuité avec les descriptions de l’Ancien Testament et n’empruntent aucunement les “lumières” de la philosophie grecque. Pour dépeindre le sort des incroyants, on y donne des exemples de morts atroces, des scènes surnaturelles dignes de films,…