Imaginez qu’une voyageuse, dans les Rocheuses [de l’Ouest canadien], découvre un paysage magnifique avec des montagnes dont les sommets sont couverts de neige. Elle peut se dire : « Ah! Un beau décor pour une carte postale! » Puis elle prend sa caméra et immortalise la scène. Il s’agirait là d’une utilisation de la beauté des montagnes pour une fin pratique spécifique. Si, cependant, elle disait simplement : « Ahhh! » comme l’expression qu’elle savoure la beauté autour d’elle, son rapport au paysage n’en serait pas un utilitariste. Elle valoriserait le paysage pour lui-même1Clifford Williams. 2002….

“Je veux dire qu’au coeur même de cette modernité sécularisée, que nous croyons agnostique et même agressivement anti-chrétienne – du moins en France -, la trace chrétienne est plus présente que je ne l’imaginais. Je ne cacherai pas que cette découverte a été un vrai choc. Une remarque de René Girard me revient aujourd’hui en mémoire : ‘C’est ce qui reste de chrétien en elles qui empêchent les sociétés modernes d’exploser.’ (…) La plupart des convictions auxquelles nous adhérons spontanément, celles qui sont inscrites dans la Déclaration…

Voici un verset biblique qui possède deux principes poursuivis par la théologie : Mais sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous… (1 Pierre 3:15) Que veut dire « sanctifier Christ dans notre coeur »? Quel rapport cela a-t-il avec « toujours être prêt à défendre notre espérance »? Le langage de la sainteté est utilisé pour signifier que Dieu est tout autre, distinct et séparé de tout…

Il y a une semaine et demie, j’ai eu le privilège d’apporter la prédication à mon église locale. Pendant les annonces, j’ai passé par l’entrée de l’église pour aller vers les toilettes et j’ai été serrer la main à deux frères qui étaient en train de parler ensemble. L’un d’entre eux me demanda : “Qui est-ce qui prêche ce matin?” Je répondis : “C’est moi!” À la blague, il me rétorqua : “Tu vas prêcher habiller comme ça?” Enfin, je lui dis : “Oui, et…

Grandeur et misère de la modernité de Charles Taylor… Un excellent livre pour mieux comprendre et aborder la culture occidentale. L’auteur est celui qui a composé le duo de la commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables au Québec. Selon lui, on ne peut pas comprendre les diverses dynamiques de notre culture sans parler d’un idéal morale qui la gouverne. Souvent on parle de la culture en termes péjoratifs : relativisme, égocentrisme, individualisme, laxisme moral, etc. Toutes ces caractéristiques culturelles (négatives) sont aux yeux de Taylor…