Citation – Deux sortes de prophétisme

08/30/2016

Au 13e siècle, cette époque du Moyen Âge où l’Église Catholique romaine construisait des cathédrales démontrant la grandeur de Dieu par la pierre, Claire et François d’Assise ont plutôt choisi de vivre dans l’humilité et la pauvreté qu’ils jugeaient plus conformes au modèle de Jésus. C’est dans ce contexte que Roland Bonenfant écrivit ceci d’eux :

Vis-à-vis de l’Église, ils n’exercent pas un prophétisme dénonciateur (par leur parole), mais un prophétisme exemplaire (par leurs gestes). La mise en oeuvre de leur modèle de vie humble et pauvre conteste en profondeur l’institution ecclésiale. Ce rapport à l’Église est très original, car tout en demeurant attachés à cette Église, où ils discernent le Corps mystique, ils mettent en question la structure de l’Église1Claire d’Assise, François d’Assise, et Roland Bonenfant. 1998. Claire et François d’Assise, L’expérience de Dieu. Boucherville: Fides, p.28.

Ce couple fut à l’origine de la création d’une vague de monastères rassemblant des chrétiens voulant vivre différemment et dès leur vivant, ceux-ci comptèrent plus de 5000 personnes.

2 Corinthiens 8:9 : “Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.”

Références   [ + ]

1. Claire d’Assise, François d’Assise, et Roland Bonenfant. 1998. Claire et François d’Assise, L’expérience de Dieu. Boucherville: Fides, p.28

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeRequired fields are marked *

Théophile © 2015