« Faites ceci en mémoire de moi »

Paradoxe ! En 1 Co 11:23-2511 Co 11:23-25 : « 23 Car moi, j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai transmis. Le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain 24 et, après avoir rendu grâces, le rompit et dit : ‘Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi’. 25 De même, après avoir soupé il prit la coupe et dit : ‘Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang. Faites ceci en... Lire la suite

Prophéties concernant Jésus-Christ : Genèse 22

Je vois plusieurs religions contraires et partant toutes fausses excepté une. Chacune veut être crue par sa propre autorité et menace les incrédules. Je ne les crois donc pas là-dessus. Chacun peut dire cela. Chacun peut se dire prophète. Mais je vois la chrétienne où je trouve des prophéties et c’est ce que chacun ne peut pas faire1Blaise Pascal, Léon Brunschvicg et Dominique Descotes. 1976. Pensées / Pascal ; texte établi par Léon Brunschvicg ; chronologie, introduction, notes, archives de l’oeuvre, index par Dominique Descotes.... Lire la suite

Citation – La brièveté de la mort

Alors que les cimetières nous rappellent la brièveté de la vie, la résurrection de Christ nous assure la brièveté de la mort1David E. Garland. 2003. First Corinthians. Grand Rapids: Baker Academic, p.681. – David E. Garland – Références   [ + ] 1. ↑ David E. Garland. 2003. First Corinthians. Grand Rapids: Baker Academic, p.681 Lire la suite

Les « quelques-uns » dans 1 Corinthiens

En 1 Corinthiens, Paul aborde plusieurs problèmes éthiques et théologiques et il semble que beaucoup de ces problèmes aient été initiés par un petit groupe dans l’église. Paul les appelle les « quelques-uns » (τινες). Bien que minoritaires, ceux-ci sont en train de produire une subversion générale des valeurs et des croyances évangéliques dans l’église. Ce petit groupe indéterminé est à l’origine de la création des factions basées sur les préférences de personnalité des dirigeants. À la fin de la première partie de l’épître (1:10 – 4:21) qui vise à répondre à ce problème de division, on voit Paul mettre... Lire la suite

Le fondement de l’éthique pour le théiste (partie 1)

Dominic Perugino et moi discutons sur le fondement de l’éthique dans une perspective théiste. Nous considérons brièvement qu’est-ce que la théorie du commandement divin (TCD) ainsi que les théories morales déontologiques et téléologiques. Ensuite, nous abordons trois critiques dirigées vers la TCD : 1) le dilemme d’Euthyphron, 2) le rapport entre la raison et la TCD, 3) la déchéance morale des chrétiens dans l’histoire. Dominic est chargé de cours à l’École de Théologie Évangélique du Québec. Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter eteq.ca. Music d’intro/outro : Arrival to... Lire la suite

Le fondement de l’éthique pour le théiste (partie 2)

Voici partie 2 du podcast sur le fondement de l’éthique pour le théiste,  où nous ouvrons la discussion avec tous ceux et celles présents au Bible et Bière. Laurie Angers fait le spoken word comme introduction au podcast. Laurie va bientôt sortir son premier recueil de poésie. Ceux et celles qui seraient intéressés à s’en procurer un, je vous invite à lui écrire par courriel à l’adresse [email protected] Tous les profits de ses recueils iront à un organisme sans but lucratif qui œuvre auprès des sans-abris. Music du spoken... Lire la suite

La Trinité selon Frédéric Lenoir : une critique

Dire que Jésus a un lien particulier, voire unique à Dieu, et qu’il est ressuscité, ne revient pas à affirmer qu’il est Dieu. Comme nous l’avons vu, la théologie de l’incarnation apparait plus de soixante-dix ans après la mort de Jésus, et la théologie trinitaire prend son essor au cours du IIe siècle1Frédéric Lenoir. 2010. Comment Jésus est devenu Dieu. Paris: Fayard, 336 ; Je souligne.. – Frédéric Lenoir – Tel que mentionné dans l’article précédent, voici une perspective alternative aux dires de Lenoir sur l’avènement de... Lire la suite

Citation – Résonance existentielle de l’Évangile

C’est cette harmonie entre l’expérience humaine la plus profonde et le message chrétien qui constitue le premier fondement. On peut l’exposer intellectuellement, comme le propose Pascal, mais des centaines de millions d’êtres humains illettrés ou peu cultivés sont devenus et sont restés chrétiens parce qu’ils vivaient l’intuition immédiate d’une telle harmonie, d’une telle justesse radicale1Philippe Sellier. 2009. Pascal : Textes choisis et présentés par Philippe Sellier. Lonrai: Éditions Points, p.19. – Philippe Sellier – Références   [ + ] 1. ↑ Philippe Sellier. 2009. Pascal : Textes... Lire la suite

Jésus selon Frédéric Lenoir : une critique

Dire que Jésus a un lien particulier, voire unique à Dieu, et qu’il est ressuscité, ne revient pas à affirmer qu’il est Dieu. Comme nous l’avons vu, la théologie de l’incarnation apparait plus de soixante-dix ans après la mort de Jésus, et la théologie trinitaire prend son essor au cours du IIe siècle. (…) ce qui semble important, c’est d’affirmer que le substrat de la foi est lisible de manière très explicite dans le témoignage des apôtres pour lesquels Jésus est un homme unique, sans... Lire la suite

Citation – Ce qui définit les humains selon la Bible

Dans la Bible, les humains reçoivent moins une définition d’eux-mêmes qu’une façon de se situer par rapport à Dieu, au cosmos et les uns par rapport aux autres. C’est par la qualité de ses relations que l’être humain devient l’image de Dieu qu’il est depuis toujours destiné à être. -André Myre1André Myre. 2007. Pour l’avenir du monde : la résurrection revisitée. Québec: Fides, p.49- Références   [ + ] 1. ↑ André Myre. 2007. Pour l’avenir du monde : la résurrection revisitée. Québec: Fides, p.49 Lire la suite
Théophile © 2015